top of page

Mandala. Symbole de l'Univers

Dernière mise à jour : 1 avr. 2020

Un mandala est une configuration géométrique de symboles ayant des applications très différentes. Le mot mandala est un terme sanskrit qui signifie «cercle» ou «disque». Les mandalas ont été créés au service d'une des grandes religions du monde, le bouddhisme. Ils ont été introduits au Tibet, en Inde, au Népal, en Chine, au Japon, au Bhoutan et en Indonésie et se développèrent du IVe siècle à nos jours. Un mandala peut être défini de deux manières: extérieurement comme représentation visuelle schématique de l'univers et intérieurement comme guide pour plusieurs pratiques psychophysiques des nombreuses traditions asiatiques, y compris la méditation. Dans une utilisation moderne, typiquement américaine et européenne, "mandala" est devenu un terme générique pour tout ornement circulaire qui peut être utilisé comme un outil de relaxation, pour le diagnostic ou en art-thérapie. Le processus de création d'images rondes et symétriques est bénéfique du point de vue de la guérison. Le mandala représente un palais imaginaire qui est contemplé pendant la méditation. Chaque objet du palais a une signification, représentant un aspect de la sagesse ou rappelant au "méditant" un principe directeur. Les dessins circulaires symbolisent l'idée que la vie est sans fin et que tout est connecté. Le mandala représente également un voyage spirituel au sein du spectateur individuel. Le but du mandala est d'aider à transformer les esprits ordinaires en esprits éclairés et d'aider à la guérison. Ce cercle spirituel nous aidera à atteindre la pleine conscience, à fixer notre attention et à favoriser la guérison.



Carl Jung a décrit les mandalas comme «des représentations du moi inconscient». L'acte de créer un mandala représente la transformation de l'univers. Une réalité de souffrance devenant alors réalité d'illumination. Il existe plusieurs types de mandalas, les trois plus courants sont: les mandalas d'enseignement, de guérison et de sable. Alors que les deux premiers sont désignés par leur objectif, les mandalas de sable sont uniques en ce sens que leur signification réside à la fois dans leur création et leur destruction. La destruction du mandala nous rappelle l'aspect éphémère de la vie. Le sable coloré est balayé dans une urne et dispersé dans l'eau qui coule - une façon d'étendre les pouvoirs de guérison au monde entier. Les bouddhistes tibétains voient le centre du mandala comme un être éveillé au centre de l'univers. Le centre représente également le début du voyage de chaque personne vers la connaissance, la sagesse et l'illumination. Il est vrai qu'en s'asseyant et en consacrant du temps à dessiner ou à colorier un mandala, nous sortons du processus avec un esprit plus clair. Notre corps et notre esprit se détendent et nous sentons qu'ils détiennent vraiment un secret. C'est un état de grâce éphémère, qui précède le retour à notre vie bien remplie. Mais si nous réussissons à prolonger ce moment de paix de quelques secondes supplémentaires, nous réaliserons que ce n'est pas seulement une activité enfantine pour «tuer» le temps.

Il peut sembler trop facile de détenir la clé vers son moi supérieur dans cette simple activité, mais parfois la simplicité est un outil puissant qui détient beaucoup plus que ce que nous pouvons imaginer. Et même si cela pourrait être facile et simple pour certains, pour la plupart d'entre nous, ce sera un véritable défi que d'avoir la patience d'en terminer au moins un.


Pourquoi ne pas essayer ?

Facebook: check here

.

.

.

.

.

.

.

85 vues0 commentaire

Comments


bottom of page